Le Yoga avancé, c'est quoi?

Mis à jour : sept. 23

Quand on voit, lit ou entend la paire de mots Yoga et avancé, l’un à la suite de l’autre, il est probablement automatique de voir se créer dans nos esprits une image de femme à la peau blanche, grande mince et juste assez musclée, moeuvant fluidement son corps capable dans des postures toutes plus esthétiques et incroyables les unes que les autres. Cet humain tout droit sorti d’une publicité de grande marque de vêtements athlétiques semble maîtriser à la perfection ces poses avancées. Il s’agit probablement de l’apogée même du Yoga. Non?



Non.


Ce mythe du Yoga “avancé” est, selon moi, une invention des pays de l’ouest, lorsque le Yoga s’est propagé ici et a été approprié et dénudé de ses racines et culture originels. Les compagnies, enseignants et différentes voix du Yoga dans l’ouest ont voulu inspirer et faire rêver les gens d’une activité aux aboutissements plutôt superficiels, ancrés dans un désir de pousser le corps humain plus loin pour en capturer des images vendeuses.


Les réseaux sociaux sont en effet peuplés d’images travaillées et léchées à l’esthétique magnifique pour l’oeil de Yogis populaires. Ce n’est pas pour rien que l’idée d’un Yoga “avancé” est dépeinte de cette façon. Nous sommes influencés par ce que nous voyons. C’est la nature humaine!


À mon avis, ces images “parfaites” de postures “avancées” ont deux effets majeurs assez pernicieux.


Premièrement, elles présentent une image erronée et inatteignable de ce que le Yoga est en réalité. De ce fait, ces représentations athlétiques et cirquesses peuvent décourager un grand nombre d’incorporer le Yoga en tant que pratique et modalité de bien-être physique, mental, émotionnel et spirituel dans sa vie. En donnant l’impression que des postures “difficiles” sont le but à atteindre du Yoga, certaines personnes pourraient tout simplement ne pas choisir de le pratiquer et ainsi, passer à côté des enseignements précieux et intemporels que le Yoga a réellement à nous offrir.


Deuxièmement, ces photographies ou vidéos d’un Yoga “avancé” et difficile peuvent s’avérer tout simplement dangereuses pour l’intégrité physique des gens voulant à tout prix réaliser les formations compliquées sans préparation. Les images démontrent une finalité qui résulte de beaucoup de pratique et de spécificités corporelles qui ne s’appliquent pas nécessairement à tous les corps. Par exemple, déposer son corps dans Hanumanasana (la split) pourrait blesser certaines personnes non préparées ni réchauffées correctement. Même chose pour les postures d’équilibre sur les mains ou la tête. Ces types de formations corporelles sont préférables d’être pratiquées sous l’oeil connaisseur d’un enseignant, pour éviter les blessures.


Finalement, si le Yoga “avancé” ne réside pas dans la pratique d’Asanas (poses) compliqués, ou se trouve-t-il?


Pour moi, il se trouve tout d’abord dans l’intention. Quelle intention se cache derrière le désir de travailler vers des Asanas (postures) de plus en plus ardus? Est-ce la vanité, l’envie d’impressionner, de démontrer ses talents, de se conformer aux images véhiculées? Ou est-ce un désir de maîtrise de l’esprit, de pleine conscience ou d’union entre ce corps, cet esprit et cet âme que nous habitons? L’égo n’a pas sa place dans la pratique du Yoga. En effet, le détachement de celui-ci en est l’un des enseignements essentiels.


Le Yoga “avancé”, est celui ou, bien éloignée de l’égo, on laisse s’aligner notre conscience avec notre coeur dans le silence de l’esprit, afin de laisser émerger notre vraie nature.

Une nature pure et lumineuse, qui n’est pas corrompue par les bruits de l’esprit, de l’égo, des médias ou de la société. Le Yoga est un chemin pour y arriver; il n’est pas la finalité.


Au final, le Yoga “avancé”, ça n’existe pas, je crois…


Et vous, que croyez-vous qu’est le Yoga avancé?

Câlins,

Andy L.


  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon
  • YouTube

© 2018 Fièrement créé par Andy L. avec Wix.com